Bilan de la commission académique des sections sportives

17 février 2011

Le rôle cette commission est de proposer une politique académique relative aux sections sportives scolaires et déterminer les conditions de sa mise en œuvre. Elle prend en compte les textes nationaux récents qui encadrent le dispositif, les orientations du projet de l’académie et les caractéristiques des sections sportives scolaires actuelles afin d’améliorer le pilotage et la régulation du dispositif académique. Les orientations stratégiques retenues constitueront le socle de cette politique afin de garantir la cohérence et l’équilibre d’un projet d’ensemble. La politique académique s’appuie désormais sur une commission installée pour la première fois dans l’académie par Madame le recteur. Elle a étudié les demandes d’ouverture, de maintien et de fermeture, les conclusions seront adressées aux EPLE.

Les orientations arrêtées par la commission :

- Valoriser l’excellence sportive dans le cadre du projet académique

-  une carte académique des sections sportives scolaires fera partie intégrante du Projet Académique : « Relever le défi de la réussite de chaque élève, de la qualité de leur scolarité et de la continuité des apprentissages ».

- encourager les projets locaux permettant d’améliorer la réussite des élèves en s’appuyant sur leur appétence pour des sports qui figurent dans le cahier des charge « Guyane »

- rechercher des équilibres territoriaux de bassin

- permettre la continuité de parcours de formation sportive d’élèves au collège, au Lycée.

- améliorer l’équilibre des pratiques entre publics féminins et publics masculins.

- préciser et accompagner de façon plus lisible, les modalités des rencontres sportives dans lesquelles s’engagent les jeunes des sections sportives (Rencontres UNSS).

- Evaluer et réguler leurs rythmes de vie, avec comme préoccupation centrale, la santé (physique et mentale) des pratiquants.

- développer des formes de partenariat avec les instances concernées par le mouvement sportif (C.R.O.S.G.U.Y, Jeunesse et Sports) ; comités, ligues et avec les collectivités territoriales.

- poursuivre des partenariats avec les instances médico-sportives, pour le suivi médical des élèves. Renforcer et systématiser les liens avec les services de santé scolaire. Développer et/ou valider les conventions qui associent les instances intervenant dans le cadre des S.S.S.

voir doc support… (pdf 659Ko)